« 3°OEIL »

 

« Le processus qui mène au résultat m'importe plus que le résultat lui-même. Ma démarche relève de l'empirisme »

 

Mon projet « 3°OEIL » rassemble les recherches que je mène en matière de photographie.

Mes tirages photographiques résultent de la fabrication et de l'utilisation de chambres artisanales argentiques et numérique plus ou moins archaïques. Je les crée en recyclant, détournant, concevant d'autres outils/objets : rétroprojecteur, appareil photographiques, scanner à plat, verres de lunettes correctrices, ...

Les expérimentations qui donnèrent naissance à la photographie au XIX° ainsi que les recherches des pictorialistes jusqu'au début du XX°siècle alimentent ma volonté de transformer les défaillances techniques en ressources esthétiques. Préoccupations que l'on retrouve dans le travail de certains photographes contemporains qui s'inscrivent dans les « pratiques pauvres » de la photographie : la foto povera.

 

J'exploite le potentiel expressif du bricolage de mes « machines » de prise-de-vue pour générer une dynamique de l'effacement dans mes photographies.

 

Mon corps a toujours eu une place prédominante dans mon travail de plasticien. Que ce soit pour en explorer les limites et les possibilités ou simplement pour illustrer une solitude. L'appareil photographique, quant à lui, endosse le rôle de témoin de ma présence et des actions que je mène seul dans le paysage.

C'est en découvrant les travaux de la sculptrice Vera Lutter que j'ai pris conscience que l'expérience du corps pouvait s'exprimer autrement que par la représentation de celui-ci. C'est le caractère exceptionnel de la procédure de l'artiste qui traduit sa présence dans ses installations de grand négatifs noir et blanc.

 

« La singularité de mes images reflète la singularité de mes appareils. C'est une façon pour moi de m'incarner dans mes photographies, d'en être un sujet oublié. Je creuse la réalité, une distance s'installe, l'espace est absorbé sur le plan. À l'issue du processus, l'image produite n'est plus que le reflet d'une apparence ; la réalité banale s'est transformée en fiction poétique.

Au travers d'une expérience sensorielle et corporelle, les images que je produis sont guidées par la réalité des lieux, souvent des

no man's land, propices à la solitude et à l'émergence de nouveaux paysages : des territoires dans lesquels s'immiscent le merveilleux. »

 

 

 

ÉCRITURES VÉGETALES

 

 

Mes recherches récentes sur les phénomènes de révélation sont à l'origine de la série des « ÉCRITURES VÉGÉTALES » débutée en 2016 après une visite au jardin des plantes tinctoriales de Lauris (84)

 

J'exploite les tanins de certains végétaux pour faire apparaître les traits de mes dessins et gravures.

L'utilisation du tanin dans la fabrication des encres n'est pas nouvelle et remontrait au 4°siècle en Europe. La recette consiste à concentrer du tanin dans une infusion et d'y ajouter du sulfate de fer. L'encre obtenue noircie à mesure que le fer s'oxyde.

Dans ma pratique, je n'ajoute le sulfate de fer qu'à la fin, sous forme d'un bain de révélation comme en photographie argentique.

Mes explorations dans ce domaine traduisent le rapprochement qui s'opère entre dessin et photographie dans mon travail et certaines démarches contemporaines. En témoignent les travaux de Jérome Zonder ou Bertrand Flachot qui exploitent pleinement, à leur manière, le rapport ambigu qui peut naître entre les deux médium

 

 

 

ANTHONY MOREL - 8, Grand Rue, 13440 CABANNES - +33 (0)6 63 95 41 73 - contact@anthony-morel.com

PARCOURS:

23 / 11 / 1981 à Besançon (25)

Vit et travaille à Cabannes (13)

 

 

 

FORMATION

 

2014 : CAPES (rang 01)

2013 : Master Sciences Humaines en recherches Arts Plastiques - Université de Lettres d'Aix-en-Provence (13)

2005 : DNSEP (félicitations du jury) - ESAAix, Aix-en-Provence (13)

2003 : DNAP - ESAAix, Aix-en-Provence (13)

2000 : Baccalauréat STI Arts Appliqués - Lycée Louis Pasteur Besançon (25)

 

 

 

ÉXPÉRIENCES PROFESSIONNELLES

 

Depuis 2006 : Enseignant en Arts Plastiques et Arts Appliqués - Collèges et Lycées de l’académie d'Aix-Marseille

2007 à 2011 : Auteur Photographe et infographiste - Institutions culturelles, événementiel, photographies d’œuvres d'art...

2006 à 2012 : Assistant d'Artistes Plasticiens-Régisseur - Erik Samakh, Giles Bruni, Benoit Broisat, Centre d'Art des Capucins (05)...

 

 

 

EXPOSITIONS ET PUBLICATIONS

 

Expositions personnelles :

2016 : « La profondeur de temps » photographies et écritures végétales - Espace culture de Cabannes (13)

2008 : « Noctambule » photographies nocturnes - L'entre pots, Serres (05)

2007 : « Noctambule » photographies nocturnes - Médiathèque Lucien Jacques, Gréoux-les-Bains (04)

 

 

Expositions collectives :

2009 : « TRANSFICTION » Aman et Anthony Morel - Église Haute, Banon (04)

2008 : « Serres Lez/Arts » - Moulin du Parois, Serres (05)

2007 : « Narrateurs d'absurde » Schops, Chapelain, Delgado, Morel - Cadenet (84)

2007 : « Histoires d'eau, Histoires d'art » Installation paysagère - Gréoux-les-Bains (04)

2003 : « Reillanne en Sculpture », Installations paysagères - Prieuré de Carluc (04)

 

 

Publications :

2016 : Article dans le quotidien La Provence » sur l'exposition « La profondeur de temps »

2016 : « Busan International Foto Fair » série photographique sur les œuvres d'Erik Samakh - Busan, Corée

2013 : Publication et catalogue du musée Rodin » reportage sur les installations d'Erik Samakh

2010 : Télérama, Reportage sur l'exposition « effet de serres » d' Erik Samakh

2009 : Articles dans les quotidiens La Marseillaise et La Provence sur l'exposition Transfiction.

2008 : Connaissance des Arts Hors-série Le Domaine de Chaumont-sur-Loire, pages 6-7, 28-29

2007 : Catalogue d'exposition « Histoires d'eau, Histoires d'art »